Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Merriwell Sisters, tome 1 : Fiancés d'un jour, fiancés toujours - Virginia Heath

The Merriwell Sisters, tome 1 : Fiancés d'un jour, fiancés toujours - Virginia Heath

 

The Merriwell Sisters, tome 1 : Fiancés d'un jour, fiancés toujours - Virginia Heath
Série : The Merriwell Sisters
Titre : Fiancés d'un jour, fiancés toujours, tome 1
Auteur : Virginia Heath
Edition : J'ai lu (Regency)
The Merriwell Sisters, tome 1 : Fiancés d'un jour, fiancés toujours - Virginia Heath
 
Ma chronique
The Merriwell Sisters, tome 1 : Fiancés d'un jour, fiancés toujours - Virginia Heath
J'ai adoré !
 
Quel plaisir de se plonger dans un nouveau Regency ! Titre intriguant, résumé alléchant et mention pour les fans des Bridgerton, il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir Fiancés d'un jour, fiancés, toujours de Virginia Heath.
 
Si je vous dit : faux couple, si j'ajoute à cela : slow-burn, eh bien vous obtenez ce premier tome sur l'aînée des sœurs Merriwell : Minerva. Alors que la jeune femme tente tant bien que mal de subvenir à ses besoins et ceux de ses sœurs, elle tombe sur un client récalcitrant qui refuse de la payer. Fort heureusement, Hugh Standish passe par là et lui vient en aide. Et comme le hasard fait bien les choses, elle a besoin d'argent et lui a besoin d'urgence d'une fiancée à présenter à sa mère...
 
Dès les premières lignes, j'ai su que j'allais apprécier ma lecture. Déjà, la plume de l'autrice est vraiment agréable. Les pages défilaient à vive allure et cette petite pointe d'humour qui vient agrémenter l'histoire est parfaite. La mention aux Bridgerton venait placer la barre très haute mais, je dois dire que Fiancés d'un jour, fiancés toujours est clairement à la hauteur !
 
Notre héroïne, Minerva a bien du mal à s'en sortir financièrement. Ses gravures et ses dessins lui permettent tout juste de sortir la tête de l'eau. Alors quand ce gentleman qui l'a "sauvé" lui propose une belle somme pour jouer les fiancées elle hésite. Moralement parlant, c'est totalement impossible... mais... cela lui permettrait à elle et ses sœurs de pouvoir vivre un peu mieux durant quelques temps. Elle finit donc par accepter. Autant dire que c'est une héroïne forte, indépendante, la tête sur les épaules. Certes ce petit contrat ne lui ressemble pas mais que ne ferait-elle pas pour ses sœurs ? Clairement, Minerva est un personnage auquel on s'attache de suite. Elle est consciente de sa situation mais fait tout pour s'en sortir. Et cerise sur le gâteau, elle ne manque pas de répondant ! Elle m'a quelque peu rappelé Kate (Bridgerton).
 
Hugh, quant à lui est à première vue le cliché du gentleman libertin. Quoique pas tellement. Tout d'abord, il s'invente une fiancée depuis deux ans. Ainsi, il raconte ô combien cette jeune femme l'a changé et avec tellement de romantisme leur histoire à débuter. Pourquoi ? Dans le seul but d'avoir la paix auprès de sa mère qui est passée maître dans l'art de trouver des femmes pour son fils. Elle qui connait le véritable amour, voudrait la même chose pour lui. La liberté a un prix et c'est ce dont il va se rendre compte. Ainsi, tomber sur Minerva est la chance qu'il doit saisir. Très rapidement, on comprend que ses intentions, certes extrêmes, cachent tout autre chose. Il est tellement drôle de le voir se faire prendre à son propre piège. Et ce n'est pas Minerva, ou Payne (celui qui travaille pour lui) qui vont se retenir de lui dire le fond de leur pensée.
 
Nous avons donc un trope que j'adore, littéralement. Celui du faux couple. Et quel faux couple ! C'était franchement très drôle de les voir composer l'un avec l'autre et devoir se calquer sur l'histoire totalement absurde qu'à monter de toutes pièce Hugh. Et en plus de ce schéma, nous sommes dans un slow-burn aux petits oignons ! Car nos deux personnages sont bien décidés à tenir leur rôle jusqu'au bout... La romance (leur véritable histoire) commence donc tout doucement . Nos deux personnages apprennent à se connaître et découvrent leurs passés respectifs. J'ai tellement apprécié cette romance ! Pourtant, j'étais un peu sceptique quant à l'épaisseur de celle-ci car j'avais peur que cela parte un peu trop dans tous les sens ou dans le trop spicy, histoire de combler un peu les vides. Mais pas du tout. Au contraire, on est sur une romance hyper soft avec davantage de sentiments et d'émotions mis en avant. Tout ce que j'aime donc ! Il y a de l'humour et un soupçon d'émotions (j'étais pas loin d'avoir un coup de cœur). Mention spéciale pour les moments si romantiques... j'ai totalement fondu !
 
A travers ses personnages, l'autrice aborde également quelques sujets intéressants et importants. Leurs conditions sociales étant plus qu'opposées, cela entrera également dans la balance et j'ai trouvé intéressant de voir comment l'autrice allait aborder le sujet. La famille y a une place centrale également, avec une mère assez envahissante mais terriblement attachante. Une actrice qui jouera les mères de famille bien trop dans l'extravagance. Un majordome qui tient un rôle important dans l'histoire et un personnage masculin vraiment gentil qui se cache derrière son air canaille et ses paroles désinvoltes. Quant aux sœurs de notre héroïne, elles viendront mettre des bâtons dans les roues de cette imposture pour notre plus grand plaisir.
 
En conclusion, j'ai adoré ma lecture de Fiancés d'un jour, fiancés toujours ! C'était vraiment une lecture prenante avec beaucoup d'humour. Un slow-burn parfait avec un trope que j'aime tout autant. Les personnages étaient attachants et j'ai vraiment apprécié les voir se faire prendre à leur propre piège. Un soupçon d'émotions pour cette romance toute douce qui je l'espère aura une suite (le tome suivant est prévu en VO pour novembre).
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article