Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La lettre écarlate - Nathaniel Hawthorne

La lettre écarlate - Nathaniel Hawthorne

 

La lettre écarlate - Nathaniel Hawthorne
Titre : La lettre écarlate
Auteur : Nathaniel Hawthorne
Edition : Romans Eternels
La lettre écarlate - Nathaniel Hawthorne
 
Ma chronique
 
Avant de le recevoir lorsque j'étais abonnée aux Romans éternels, j'avoue que je ne savais absolument pas de quoi il était question dans La lettre écarlate. Grand classique pourtant assez plébiscité, je ne connaissais alors pas du tout. Il était donc plus que temps que j'y remédie.
 
Dans ce roman, nous allons y suivre trois personnages. Hester, une femme infidèle qui va payer le prix de son adultère en portant sur sa poitrine la lettre A en rouge durant toute sa vie, Arthur Dimmesdale, le pasteur avec qui elle a été infidèle et son époux, Chillingworth, rongé par la soif de vengeance.
 
La lettre écarlate, c'est le genre de roman percutant qui vient traiter du puritanisme de l'époque à travers le personnage d'Hester. On ne peut qu'être révolté par ce que traverse celle-ci au fil du temps et être peiné par le traitement qu'elle reçoit. En plus d'être humiliée publiquement, elle doit porter cette lettre écarlate et subit alors critiques, harcèlement, exclusion et j'en passe. Clairement, son destin est aussi cruel que triste. Mais le pire dans tout cela, c'est que cet adultère, elle en est la seule à porter la responsabilité. Pourtant, à aucun moment elle ne faiblira, ne dévoilera l'homme avec qui elle a fauté ou même se laissera aller. Elle prouvera à tous que malgré cette lettre et le traitement qu'elle a subi, elle n'en est pas moins forte, courageuse et indépendante. Elle élèvera sa fille seule, subvenant à leurs besoins grâce à ses talents de couturière et fera tout son possible pour venir en aide aux autres. On ne peut que ressentir de l'empathie pour elle. 
 
Ce qui m'amène à vous parler des deux autres personnages importants de cette histoire. Le mari et le pasteur. Comment vous dire à quel point je les ai détesté... Si dans un premier temps la soif de vengeance du mari est logique et, j'en suis venue à penser au début qu'au moins Hester ne serait pas seule à en pâtir, j'ai rapidement compris que cette obsession pour la vérité n'avait en réalité qu'un seul et même but, servir son ambition personnelle et se réjouir de la cruauté dont il fera preuve. Il en devient obsessionnel et extrême ce qui nous pousse à le détester tout autant.
 
Pour ce qui est du pasteur, je serais également catégorique. Je ne l'ai absolument pas aimé. Il est lâche, faux et franchement, il mérite cette culpabilité qui le ronge. Il a finalement la belle vie, puisqu'il est apprécié de la communauté et en dehors du fait que Chillingworth lui mènera la vie dure, je trouve qu'il s'en tire trop bien. Il ne mérite - à mes yeux - absolument pas la loyauté sans faille d'Hester pour lui. J'ai trouvé qu'on lui donnait un peu trop le beau rôle dans cette histoire dans le sens où sa culpabilité est sa seule punition. Mais bon, c'est surement pour agrémenter l'axe romantique de cette histoire impossible entre Hester, lui et Pearl, la petite.
 
La lettre écarlate est un roman très spécial. Au delà du sujet abordé, de cette chasse aux sorcières de l'époque et de ses excès de violence morale, il reste très sombre. Les personnages sont torturés et la petite Pearl est, elle aussi, particulière, voire quelque peu flippante par moment. Ce roman n'a pas été de tout repos. Et je l'avoue, la plume de l'auteur est loin d'être aussi fluide et addictive. De nombreuses longueurs sont présentes tout du long et si je n'avais pas écouter cette lecture, j'aurais sans doute mis plusieurs jours avec ce roman.

En conclusion, je suis contente d'avoir enfin découvert La lettre écarlate. Un roman surprenant dont je retiendrais qu'Hester était un personnage fort, indépendant et loyal jusqu'au bout qui mérite le respect de part ses actes et son courage. Quant aux deux messieurs, ils n'ont eu que ce qu'ils méritaient, et encore !
La lettre écarlate - Nathaniel Hawthorne

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je l'ai lu il y a longtemps celui-là et j'avais aussi beaucoup aimé. D'ailleurs ta chronique me donne envie de le relire :) Merci pour ton enthousiasme
Répondre