Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Harbinger, tome 1 : La Foudre et la Fureur - Jennifer L. Armentrout

The Harbinger, tome 1 : La Foudre et la Fureur - Jennifer L. Armentrout

 

The Harbinger, tome 1 : La Foudre et la Fureur - Jennifer L. Armentrout
Série : The Harbinger
Spin-off de Dark Elements
Titre : La Foudre et la Fureur, tome 1
Auteur : Jennifer L. Armentrout
Edition : J'ai lu
The Harbinger, tome 1 : La Foudre et la Fureur - Jennifer L. Armentrout
 
Ma Chronique
Reagan Somerset, tome 2 : Flamme - K. F. Breene
J'ai plutôt bien aimé
 
J'avais bien aimé dans son ensemble la trilogie Dark Elements. C'est donc tout naturellement que j'ai eu envie de découvrir La foudre et la fureur, son spin-off sur Zayne. Si vous n'avez pas lu Dark Elements je vous conseille de le faire avant de lire celle-ci bien que ce ne soit pas obligatoire. Mais disons que vous vous spoilerez la première trilogie et vous aurez une meilleure compréhension de l'univers.
 
Zayne n'était pas un personnage que j'appréciais particulièrement dans Dark Elements. Surface face à Roth. Le triangle amoureux m'avait tellement tapé sur le système à durer jusqu'au bout que je vouais une haine assez intense pour ce personnage (de trop!)... pour autant, comme on dit il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis. A l'image d'Adrian de Vampire Academy qui avait eu sa propre histoire avec Bloodlines en VO je me suis dit que je pourrais totalement adhérer à son personnage ici.

Bon, clairement si cela s'est mieux passé que dans Dark Elements, je ne dirais pas que je le porte dans mon cœur. A vrai dire, je le trouve toujours aussi fade. D'autant que Roth et Layla apparaissent et accentuent cette impression. Fidèle à lui même c'est le gentil Zayne, protecteur que nous avons là.  En soit, je dirais que je l'ai davantage apprécié ici mais cela reste assez léger.
 
En ce qui concerne Trinity je suis catégorique, qu'est ce qu'elle m'a énervée.... non vraiment je crois que c'est la pire héroïne de l'autrice jusqu'à maintenant. Elle se comporte en gamine, égoïste voir même nombriliste. Et puis pardon mais elle tombe en pamoison devant Zayne en un coup d'œil dès son arrivée et s'extasie sur son physique ô combien avantageux dès qu'elle l'aperçoit. Franchement, ça fait un peu Too Much. C'est dommage car son personnage a deux particularités. La première : sa nature. Dont l'autrice maintient le suspense un certain temps, du moins pour les autres personnages, les termes utilisés nous mettant la puce à l'oreille.  J'ai apprécié cet aspect bien que je trouve qu'elle arrive trop facilement à ses fins, alors que Zayne et les gardiens sont censés être les guerriers tout puissants. Enfin, vient son problème de vue. Si au début je me suis dit chouette, un handicap pour une héroïne c'est peu commun, et ça, c'est top. Au fil des pages je trouve que ça impacte peu son comportement. Elle voit d'ailleurs clairement Zayne de très loin et arrive à dire qu'il est à tomber, pour ne citer que cet exemple. Seules, les quelques discussions à ce sujet sont pertinentes et jouent sur la corde sensible. A voir si cela aura un impacte par la suite.
 
La romance entre ces deux là est... prévisible, assez rapide dans le sens où Trinity à un énorme coup de cœur dès qu'elle l'aperçoit et même si ça s'explique par la suite et qu'au final, leur relation évolue pas si rapidement que ça, elle m'a laissé perplexe. En toute honnêteté, c'est un mélange des autres romances de l'autrice et je suis restée sur ma faim sur ce point. J'en attendais un peu plus ici. Surtout la confrontation Zayne/Trinity/Layla/Roth qui finalement est retombée comme un soufflé.
 
Côté intrigues, c'est plutôt réussi ! Quelque chose attaquent à la fois les gardiens et les démons et se rapprochent dangereusement de l'endroit où est caché Trinity. Ce mystère tient plutôt bien en haleine et sera maintenu jusqu'au bout ce qui est plutôt chouette. D'autant que l'identité de Trinity jouera un rôle majeur dans l'histoire. Pour le coup je n'ai pas vu venir un certain rebondissement donc je dois dire que le pari est réussi.
 
Pour autant, je dois avouer ne pas avoir ressenti ce petit truc qui fait qu'on a envie de retourner à sa lecture coûte que coûte. Je n'ai pas tellement réussi à m'attacher aux personnages et c'est aussi sans doute à cause de cela. Résultat, si c'était pas mal, ce n'était pas à mes yeux à la hauteur des séries de l'autrice. J'avais d'ailleurs été assez déçue du troisième tome de Dark Elements et on est ici dans la même lignée. J'en attendais plus, vraiment. Car je sais que habituellement cette autrice me tient en haleine jusqu'au bout au point de tourner les pages à une vitesse folle. Ça n'a pas été le cas ici. La magie n'a pas opéré et j'ai un doute de savoir si je vais ou non poursuivre l'aventure.
 
En conclusion, du bon et du moins bon mais surtout une impression de déjà-vu qui, quand on a lu tous les autres romans de l'autrice s'accentue. C'est dommage car l'univers me plaît bien mais j'en ressors assez mitigée. J'aurais pensé que Jennifer L. Armentrout arriverait à me faire changer d'avis sur Zayne et même si ça s'est mieux passé, je ne dirais pas que je le porte dans mon cœur. Trinity m'a plus fait lever les yeux au ciel qu'autre chose et même si l'intrigue est intéressante ce n'est pas aussi addictif que je le pensais. On verra si je poursuivrais la série ou non. Pour le moment, je délibère avec moi-même.
 
The Harbinger, tome 1 : La Foudre et la Fureur - Jennifer L. Armentrout

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article