Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Faucons de Raverra, tome 1 : La Sorcière captive - Melissa Caruso

Les Faucons de Raverra, tome 1 : La Sorcière captive - Melissa Caruso
 
Les Faucons de Raverra, tome 1 : La Sorcière captive - Melissa Caruso
Série : Les Faucons de Raverra
Titre : La Sorcière captive, tome 1
Auteur : Melissa Caruso
Edition : Big Bang
Madame Bovary - Gustave Flaubert
 
Ma chronique
Les Faucons de Raverra, tome 1 : La Sorcière captive - Melissa Caruso
Je n'ai pas apprécié
 
J'avais vaguement entendu parlé des Faucons de Raverra mais j'avoue que j'étais plutôt pas mal intriguée. Le résumé était accrocheur et donnait envie d'en savoir plus. Je me suis donc lancée dans cette lecture sans attentes particulière, juste curieuse de découvrir cet univers. Dans Les faucons de Raverra nous suivons Amalia Cornaro. Elle est l'héritière d'une famille puissante et prendra la suite de sa mère un jour. La magie est très contrôlée dans ce monde et ceux qui la possède encore plus. Ils sont enrôlés de force et deviennent des faucons. Des armes très utiles en cas de désaccords politiques ou autres. Si jusqu'à aujourd'hui Zaira a pu y échapper, elle se fait attraper et se retrouve désormais étroitement liée à Amalia.
 
Le résumé officiel laissait entendre que nous aurions les deux personnages féminins sur le devant de la scène. En tout cas, c'est comme ça que je l'ai pris. Quelle n'a pas été ma surprise de découvrir qu'en réalité, nous n'avions que celui d'Amelia... Cela n'aurait pas posé de problème si notre riche héritière avait su me convaincre, mais ça n'a malheureusement pas été le cas. J'avais au début décidé de classer cette lecture dans la rubrique "Lu aussi" mais deux jours plus tard, le constat est sans appel, je ne lirais pas la suite et j'en ressors plus déçue qu'autre chose, il a donc atterri dans les "Je n'ai pas apprécié".
 
Amalia est une héroine... naïve. Terriblement naïve. Elle a toujours vécu dans son petit cocon et j'avoue que son point de vue m'a plutôt fait l'effet d'une déception. Au fil des pages et surtout, de ses réflexions on sent bien la petite fille qui n'a jamais eu à galérer dans sa vie. L'exemple concret à cela : son comportement avec Zaira. Zaira qui a toujours été libre, quoique cachée et sans cesse dans la fuite. Elle se retrouve donc embarquée pour devenir faucon, le faucon d'Amalia. Cette dernière ne comprend que Zaira lui en veut de l'avoir enfermée, aussi belle soit cette cage dorée. Eh bien oui, pourquoi n'est-elle pas contente ? Après tout elle est nourrit, logée, blanchie gratuitement ! Elle est juste sous la coupe des autres et doit obéir et ne peut utiliser sa magie. Pour moi, on est sur de l'esclavagisme et dans la tête de notre héroïne, c'est un mal pour un bien. Si encore elle se remettait en question... mais non. J'aurais tellement voulu avec le point de vue de Zaira... qui a tous les atouts pour être une héroïne digne de ce nom. Déjà de part sa différence, sa magie, mais aussi par son tempérament et ses réflexions... Je trouve vraiment dommage que l'autrice ne nous donne pas son point de vue...
 
La romance qui pointe le bout de son nez avait du potentiel mais j'avoue être restée de marbre. Je me suis faite la réflexion : c'est tout ? C'est trop simple, trop facile, trop prévisible. Marcello avait du potentiel mais je l'ai finalement trouvé assez plat et sans grande conviction. Il manquait de quelque chose. Et puis avec une Amalia qui ne m'avait pas convaincu... Ils faisaient la paire.
 
Niveau intrigue, on est moins sur de la magie que du complot politique. Beaucoup de discussions, de stratégies, de menaces (les faucons sont bien utiles). Si j'aime bien cet aspect de l'histoire je reste malgré tout un peu sur ma faim. Je m'attendais à plus de magie, plus d'action et de bouleversement. D'autant qu'avec un premier tome de presque 600 pages, on peut s'attendre à un peu plus de développement. Mais non. Finalement, passé le début du roman et les bases de l'histoire posée, il ne se passe pas grand chose. J'ai eu un gros passage à vide dans ma lecture durant lequel je tournais les pages mais sans aucune volonté réelle si ce n'est d'arrivée au bout.
 
C'est dommage car le résumé était alléchant. L'univers avait du potentiel mais le seul personnage avec lequel j'avais un feeling n'était finalement que secondaire. Amalia n'a - à mes yeux - pas l'étoffe d'une héroïne digne de ce nom. J'avais envie de la secouer tout du long et d'enlever ses œillères. La romance n'a pas su me convaincre et le tout manquait cruellement de rythme. J'ai été au bout de ma lecture mais sans être tenue en haleine. Tellement frustrant... mais on ne peut pas tout aimer.
Les Faucons de Raverra, tome 1 : La Sorcière captive - Melissa Caruso

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article