Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Héritière des Raeven, tome 1 : Sorcière malgré elle - Méropée Malo

L'Héritière des Raeven, tome 1 : Sorcière malgré elle - Méropée Malo
 
L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle - Méropée Malo
Série : L'Héritière des Raeven
Titre : Sorcière malgré elle, tome 1
Auteur : Méropée Malo
Edition : Castelmore
L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle - Méropée Malo
 
Ma chronique
L'Héritière des Raeven, Tome 1 : Sorcière malgré elle - Méropée Malo
J'ai abandonné !
 
Sorcière malgré elle me faisait très envie à l'époque où il est sortit. Il faut dire que l'objet livre m'avait tapé dans l'oeil, entre sa couverture vraiment belle et sa texture (effet papier), bref, j'étais dans une phase sorcière (hello Charmed) et je prenais tout ce qui me faisait envie. J'ai repoussé sa lecture (parce que j'achetais plus vite que mon ombre), ce qui fait que je ne le sors qu'en 2022 de ma Pal. Bon, concrètement, j'avais quelques attentes, mais pas hyper emballée car j'avais eu le temps de voir quelques avis passés. Cette chronique sera relativement brève puisque je n'ai lu que 40% du roman, mais c'est important - à mon sens - de dire aussi ce qui nous a empêché de poursuivre une lecture.
 
Dans ce premier tome nous faisons la connaissance d'Assia, qui sort tout juste d'un internat avec le BAC en poche. Elle rentre chez elle pour retrouver ses proches après tant d'année et va découvrir qu'elle est l'unique héritière de sa famille, morte depuis longtemps. Elle va alors apprendre qu'elle est une sorcière, comme ses ancêtres et devoir développer ses pouvoirs.
 
J'étais assez curieuse de découvrir cette univers, mais j'ai vite déchanté en commençant ma lecture. D'abord, je dois l'avouer, j'ai pris en grippe l'héroine. Dès les premières pages elle m'a paru très antipathique mais surtout, ses réactions et son comportement sont terriblement disproportionnés. Voici un exemple concret : Alors qu'elle rentre chez elle et apprend que sa famille est morte, quelle est sa première réaction ? Se demander comment elle va payer ses études ! Du chagrin ? De la peine ? Non, non, juste une petite colère parce que mademoiselle ne comprend pas comment elle va faire sans argent en sortant de son internat super riche pour aller à la fac. Et puis travailler ? Vraiment ? Quelle horreur. Voilà un peu comment démarre cette histoire. Ses réactions m'ont paru too much et assez ennuyeuse.
 
La romance pointe le bout de son nez très rapidement, quelques pages après le début et moi qui suis quand même assez bon public en termes de romance dans les romans fantastiques, je n'ai cessé de lever les yeux au ciel. Ca irait si son comportement n'était pas si cliché et gamin. Le fameux personnage masculin débarque (un agent immobilier qui souhaite acheter la maison familiale) et notre héroine craque littéralement devant, alors hop, et si on mettait en vente la maison histoire d'éviter de travailler ? En plus, ça permettrait de se mettre dans la poche le séduisant agent immobilier, il ne faudrait pas qu'il se vexe parce quelle ne veut pas vendre. Voilà un peu le niveau de ce démarrage d'histoire d'amour.
 
L'univers pourrait être intéressant mais il n'est pas développé comme on pourrait s'y attendre pour un premier tome. Et ce n'est pas aidé par le style de l'autrice malheureusement que j'ai trouvé assez brouillon. Les phrases étaient très longues, les chapitres encore plus (une trentaine de pages) et franchement, cela alourdissait clairement le récit. Même le suspense n'est pas assez présent pour me donner envie de poursuivre ma lecture. Enfin, des rebondissements assez étranges : un cambriolage et notre héroïne trouve que la meilleure façon de les faire fuir c'est de hacker leur téléphone. Sérieusement ? C'est assez peu crédible comme réaction, finalement, de pages en pages, je passais plus de temps à souffler qu'à lire.
 
J'ai donc arrêté ma lecture à 40% environ du roman. Même la dernière page ne m'a pas donné envie de poursuivre. Je ne le fais pas souvent mais je ne voyais pas l'intérêt de perdre mon temps plus longtemps avec ce roman. C'est dommage, moi qui aime les histoires de sorcières, j'espérais y trouver mon compte mais non, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Peut-être que si j'avais poursuivi ma lecture, la suite m'aurait plus convaincu et fait évoluer ses personnages et j'aurais sans doute été moins catégorique mais franchement, je n'avais ni l'envie, ni la patience pour cela.
 
En conclusion, un résumé prometteur mais une plume qui n'a pas fonctionné avec moi. Une héroine au caractère bien trop différent du mien et des réactions disproportionnées. Ce n'était définitivement pas pour moi.
L'Héritière des Raeven, tome 1 : Sorcière malgré elle - Méropée Malo

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je comprends que tu sois déçue. Merci pour ton ressenti toujours sincère que tu argumentes toujours à merveille...
Répondre