Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Céleste, tome 1 : Héritière - Doriane R. Bottino

Céleste, tome 1 : Héritière - Doriane R. Bottino

 

Céleste, tome 1 : Héritière - Doriane R. Bottino
Série : Céleste
Titre : Héritière, tome 1
Auteur : Doriane R. Bottino
Edition : Editions Bookmark (Collection Infinity) 
Céleste, tome 1 : Héritière - Doriane R. Bottino
 
Ma chronique
Céleste, tome 1 : Héritière - Doriane R. Bottino
J'ai beaucoup aimé !
 
Je clôture mon dernier gros craquage chez les Editions Bookmark de début d'année avec le premier tome de Céleste de Doriane R. Bottino. Je l'avoue, c'est principalement parce que c'était le plus gros en termes d'épaisseur, totalement subjectif donc. D'autant que quand on aime, mieux vaut qu'il soit épais. Nous sommes ici sur le premier tome d'une série de fantasy (française!) qui nous propose des anges, des démons, des créatures surnaturelles mais aussi une bonne dose de mythologie. Autant dire que sur le papier, ce sont des éléments qui me font hyper envie. Mais au fil des années, j'ai pris conscience que si j'aimais ces éléments, je trouvais peu de romans qui tenaient la route. Je garde en tête l'indétrônable Hush Hush ou encore Angelfall. Alors j'étais curieuse de découvrir Céleste et de voir si celui-ci tenait ses promesses. Arrêtons le suspense, j'ai beaucoup, beaucoup apprécié ma lecture.
 
Lucifer, le frère de Dieu et la déesse Sélène ont eu des jumeaux, des sangs mêlés, des néphilims : Aedan et Eileen. Traqués et leur têtes mises à prix, ils ont été emmenés aux Enfers et ont grandi bien loin de leur mère avec une idée en tête survivre. Leur nature fait peur et surtout, leurs facultés. Eileen qui a toujours été dans l'ombre de son frère et a subi la cruauté de son père et n'a jamais cessé de vouloir quitter cette destinée qui l'attendait. Depuis plus de deux siècles, elle vit donc à la surface et agit dans l'ombre de son frère pour maintenir l'ordre en toute discrétion. Mais voilà que du côté des surnaturelles cela se gâte et surtout, Méphistophélès, son ancien mentor et protecteur rapplique dans son petit coin de paradis pour la ramener.
 
Dès les premières lignes de ce premier tome de Céleste, on est mis dans le bain. Je dois dire que j'ai été bien embarquée dès le début. On tombe sur une héroïne qui a vécu déjà son lot de galères et voit les choses avec beaucoup de recul. Gérer les surnaturels qui ne suivent pas les règles établies par les Enfers n'est pas de tout repos, mais si ça peut lui permettre de rester à la surface et de côtoyer les humains alors pourquoi pas. Eileen n'a pas sa langue dans sa poche, un petit côté tête brûlée par certains aspects, elle a une bonne dose d'humour et sait combien elle est puissante. Après tout, elle n'est QUE la princesse des Enfers et ses facultés sont clairement à la hauteur de sa réputation. Certes, par moment on a envie de lui dire que ce n'est pas le moment de la ramener mais... c'est plutôt drôle de la voir si sûre d'elle et se ramasser quelques fois. Elle ne manque pas de courage, de détermination et surtout cette fragilité liée à son passé et ce qu'elle a traversé font d'elle une héroïne à la fois attachante et téméraire.
 
A ses côtés, quelques personnages se démarquent. Méphisto, l'archidémon, le Seigneur de la Caina. On ne sait pas encore bien ce qu'il s'est passé entre eux au début du roman, mais on sent bien que c'est plus que ce qu'elle laisse entendre. C'est au fil des pages, qu'on découvrira de quoi il retourne. En tout cas, j'ai beaucoup apprécié son personnage. Puissant, mystérieux, qui fait peur à tout le monde, en même temps, en bras droit de Lucifer on en attendait pas moins de lui. Derrière cette apparence dure et assez froide, on devine aisément que se cache un cœur profondément enfoui, qu'on apercevra notamment au contact de Eileen mais aussi Adam. Nalla, la meilleure amie d'Eileen mais aussi puissante sorcière et à la tête du Coven local et son fils, Adam, seront des soutiens indéfectibles dans cette aventure. Mais ce ne seront pas les seuls et c'est au fil des rencontres et surtout des découvertes qu'elle trouvera des alliés. J'ai eu quelques doutes à un moment donné sur un personnage mais finalement c'était une fausse alerte et c'est tant mieux.
 
Niveau intrigue et suspense, on est plutôt bien servis avec ce premier tome. L'univers que nous propose l'autrice est un bon mélange de plusieurs éléments et on prend plaisir à les voir tous rassemblés. Je dois dire que le tout fonctionne parfaitement et j'aime beaucoup les clins d'œil faits à quelques autres univers (sans tomber dans l'excès). Ainsi, le début du roman nous intrigue de part le fait que notre princesse des Enfers a fui son père pour se réfugier à la surface. Que s'est-il passé ? Pourquoi avoir fui ? Des questions qui trouveront leurs réponses au fil des chapitres. Mais pas le temps de s'ennuyer puisque Eileen est traquée par le camp adverse et notamment Michel et ses disciples. Et comme si cela ne suffisait pas, un autre danger menace nos héritiers. Clairement, les rebondissements s'enchainent vraiment bien. On est pris dans le feu de l'action et on ne s'ennuie pas une minute. Quelques longueurs par-ci par-là avec des précisions sur l'univers et certains faits qui auraient pu être éclipsés selon moi, mais rien de bien méchant et on sent à quel point l'autrice a peaufiné son histoire et son background ce qui est tout à son honneur.
 
La romance entre Eileen et Méphisto n'est pas au premier plan. On sent qu'elle n'est pas loin mais ne prend pas trop de place. Pas d'ennemies-to-lovers mais comme quoi, j'aime aussi d'autres schémas en imaginaire et c'est parfait ! Personnellement, j'ai beaucoup apprécié cette relation complexe et pleine de non-dits entre eux. Il est d'ailleurs très drôle de les voir se voiler la face pendant une bonne partie du temps alors que pour les autres c'est assez évident. Mais cela n'en est que plus drôle et surtout, cela permet aussi de la voir évoluer tout du long.
 
La fin de ce premier tome est clairement à la hauteur de mes attentes. Des révélations, des rebondissements, un suspense quasi insoutenable quant à la fin de ce premier volet et autant vous dire que j'attends la suite de pieds fermes. Quel plaisir d'avoir découvert cette série, depuis le temps que je voulais en lire une qui soit sur les anges/démons et cie qui tienne ses promesses. Et d'autant plus satisfaite qu'il s'agisse d'une histoire qui se déroule en partie en France et par une autrice française !

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec ce premier tome de Céleste. L'autrice nous propose ici un univers riche, travaillé et mêlant pleins d'éléments que j'apprécie. Eileen est une héroïne qui n'a pas froid aux yeux et ne manque pas de punch ! Sa relation avec Méphisto est particulièrement bien amenée et j'ai beaucoup apprécié ce suspense qui nous tient en haleine jusqu'au bout. Quelques petits éléments auraient pu être occultés pour éviter des petites longueurs mais l'ensemble est vraiment convainquant et je lirais la suite avec certitude !
Céleste, tome 1 : Héritière - Doriane R. Bottino

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est bon signe que tu attendes la suite de pied ferme !! Je vois que tu t'es régalée lors de cette lecture
Répondre