Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My only exception, tome 1 : Ella - Delinda Dane

My only exception, tome 1 : Ella - Delinda Dane
 
My only exception, tome 1 : Ella - Delinda Dane
Série : My only exception
Titre : Ella (tome 1)
Auteur : Delinda Dane
Edition : Black Ink
My only exception, tome 1 : Ella - Delinda Dane
 
Ma chronique
My only exception, tome 1 : Ella - Delinda Dane
J'ai aimé !
 
Après avoir découvert la plume de Delinda Dane avec Stairway to Heaven, puis Scottish Rhapsody (qui a été un coup de coeur), j'avais hâte de me plonger dans un autre de ses romans. C'est donc dans My only exception, sorti bien avant que je me suis plongée.
 
Dans My only exception, nous faisons la connaissance de Ella. La jeune femme croise tous les matins dans le métro, un homme dont elle ne sait rien si ce n'est qu'il est tatoué et la met dans tous ses états. Alors quand un soir un homme commence à l'accoster et l'agresse, elle est sous le choc. Fort heureusement son inconnu du métro la sauve... mais il n'est pas tout à fait un chevalier servant, bien au contraire.
 
 
My only exception est une duologie, je savais donc que la fin de ce premier tome allait surement être quelque chose. Je me suis donc lancée dans ma lecture sans attente particulière et curieuse de faire la connaissance de nos deux personnages. J'ai été ravie de retrouver la plume de Delinda Dane. Toujours fluide et addictive. Je n'ai d'ailleurs fait qu'une bouchée de ma lecture.
 
Ella est une jeune femme très fleur bleue. Elle rêve du prince charmant, des actes romantiques et croit aux coups de foudre. Douce, gentille et un brin naïve, on s'attache facilement à elle. Son inconnu, Wes, est aux antipodes de ce auquel elle a toujours rêvé et pourtant, elle ne peut s'empêcher de penser à lui et de revenir vers lui, et ce, malgré ses défauts. D'ailleurs, même si j'avais envie de la secouer, je trouve intéressant qu'elle soit malgré tout consciente de sa "faiblesse" vis-à-vis de Wes. Finalement, son comportement est terriblement réaliste.
 
Wes est un personnage aux multiples facettes. Tantôt attentionné et protecteur, il peut aussi se montrer extrême. Buté, excessif, violent, il démarre très vite au quart de tour. Nous avons ici à faire à un bad-boy dans toute sa splendeur. Bien sur, son côté mystérieux en charmera plus d'une, à commencer par Ella et j'aime assez la complexité de son personnage. On sent que derrière cette violence et ce côté sanguin se cache quelque chose de plus profond.
 
La romance débute de façon assez mignonne. J'ai aimé leurs brèves rencontres dans le métro, aussi futiles soient-elles. J'ai aussi apprécié le début de leur relation. Le côté taquin de Wes et la découverte pour Ella de lui et de sa personnalité. Après, je ne vous cache pas que leur relation est très basée sur le physique et ce n'est pas spécialement quelque chose qui me plait. En revanche, cela cadre plutôt bien avec la personnalité de Wes et donc cela semble logique.
 
Cette relation est haute en couleur. Très rapidement, Wes va se montrer possessif, jaloux, violent avec ceux qui entoure Ella. Je ne m'attendais pas à ce que ce premier tome est une part aussi sombre. Personnellement, je ne cautionne pas ce genre de comportement extrême. Ne pas pouvoir s'approcher trop près d'un autre homme (même de façon amicale), porter une tenue trop "osée" en public pour lui et devoir passer un compromis, tant de chose qui, pour moi, ne sont pas les bases d'une relation saine. Ce qui a fait que la romance m'a quelque peu gênée. Ella se plie un peu à toutes les exigences et les dérives de Wes et j'ai eu un peu de mal avec ça. Même si, entre chaque "mauvais moment" se trouvait des moments mignons, drôles et profonds.
 
Fort heureusement, comme je vous le disais plus haut, Ella est consciente que cela ne va pas. Et même si cela lui prend du temps, je trouve son comportement (sur la fin notamment) bien joué de la part de l'autrice. Aussi horrible soit cette fin, je trouve qu'elle est assez logique et parfaite pour ce premier tome. Bon, je l'avoue, j'aurais bien aimé avoir le tome deux sous la main parce que clairement, cet épilogue soulève de nombreuses questions et amène le lecteur à remettre beaucoup de choses dans leur contexte.
 
En conclusion, ce premier tome de My only exception nous amène dans une romance bien plus sombre que je ne l'aurais pensé. J'ai apprécié Ella et Wes, de même que les personnages secondaires. La romance alterne entre mignon, sexy et tension. Comme l'indique la quatrième de couverture, Wes n'est pas un prince charmant mais bel et bien un bad-boy torturé. Leur relation a un petit côté malsain avec le côté hyper possessif/violent de Wes, je suis donc curieuse de voir comment l'histoire évoluera dans le second tome. 
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article